<==Retour

ATELIER "L'ANTIQUITÉ AUJOURD'HUI"

SAISON 2022-2023

 

LA MÉTAMORPHOSE

 

SOI EST UN AUTRE

CHANGER D'APPARENCE OU RETROUVER SA NATURE ?

Notre nouvelle saison sera consacrée au thème de la métamorphose. C'est par l'oeuvre d'Ovide que nous en découvrirons les innombrables variations, issues des mythes grecs. Les Métamorphoses nous décrivent en effet ces changements surnaturels toujours subis par les humains, du fait d'une intervention divine. D'où notre questionnement : ce phénomène serait-il un changement d'apparence ou une nouvelle nature ? Et s'il s'agissait de retrouver sa nature profonde ? Les finalités de ce phénomène se révèlent alors multiples: philosophique, existencielle, érotique, punitive ou consolatrice…

Notre temps de mutations radicales s'interroge beaucoup sur les notions de genre et de sexe, sur une approche nouvelle de l'animalité, la vie secrète des arbres et notre exploration des origines permettra peut-être d'approfondir sur un mode original des données liées à notre condition de mortel. D'autres textes anciens nourriront la réflexion (contes de Lucien, et d'Apulée, fragments de Pythagore, etc.) nous menant avec profit jusqu'aux références modernes, venues de Franz Kafka, Eugène Ionesco ou Lewis Carroll – et bien d'autres, souvent inattendues.

"Je est un autre". La métamorphose, littéralement "transformation" ou passage d'une forme à une autre, interroge depuis l'Antiquité l'identité de l'individu. Aujourd'hui, notre condition humaine continue de se définir à l'épreuve des changements subis – adolescence et senescence – ou choisis : changement de sexe, changement d'identité, transhumanisme et même posthumanisme… Autant de catégories difficiles à définir et à concevoir qui puisent leur origine dans les mythes grecs ou latins et que nous vous proposons de scruter au cours de nos cinq ateliers.

Soucieux de faire résonner les textes antiques (Daphné, Narcisse, Echo, pour ne citer qu'eux) avec les problématiques contemporaines que nous tendent l'actualité et la société, nous interrogerons l'étrangeté radicale de la métamorphose, qu'elle soit transitoire ou définitive. Or la métamorphose semble bien être le lot de l'humaine condition : la puberté ne doit-elle pas se concevoir comme la transformation, physique et psychologique, de l'enfant vers l'adulte ? Aux confins de l'identité et de l'altérité, nous affronterons l'inépuisable énigme de la métamorphose : est-ce changer d'apparence ou retrouver son essence ?


QUELQUES PISTES DE LECTURE

Deux publications aux "Belles Lettres" :

– Hélène Vial, La métamorphose dans les Métamorphoses d'Ovide. Étude sur l'art de la variation, Les Belles Lettres, coll. d'études anciennes, 2010, 527 p. (papier 55 € / électronique 23 €)
– Blanche Cerquiglini, Métamorphoses, d'Actéon au posthumanisme, Les Belles Lettres - coll. Signets, 2018, 206 p. (papier 15 € / électronique 11 €)

Et puis :

– Apulée, L'Âne d'or
– Aristophane, Lysistrata
– Bettelheim B., Psychanalyse des contes de fée
– Carrère E., La Moustache
– Carroll C., Alice au pays des merveilles
– Catulle, Poésies, 64
– Collodi C., Les Aventures de Pinocchio
– Dolto F., Dolto-Tolich C., Pacheminier C., Paroles pour adolescents ou le complexe du homard
– Ionesco E., Rhinocéros
– Kafka F., La Métamorphose
– Ovide, Métamorphoses
– Shakespeare W., Le Songe d'une nuit d'été


Atelier ouvert à tous, à la Librairie "Les Temps Modernes", 57 Rue Notre Dame de Recouvrance. – samedi de 10 h 30 à 12 h.

– Samedi 1er octobre : Présentation du thème
– Samedi 26 novembre : La part des éléments
– Samedi 14 janvier : Adolescence, adulescence, sénescence
– Samedi 11 mars : Parole et silence
– Samedi 15 avril : Corps et identité.

Animateurs des ateliers : Pierre-Alain CALTOT, Isabel DEJARDIN, Nicole LAVAL-TURPIN et Catherine MALISSARD.


DOCUMENTS :

• Les illustrations des Métamorphoses d'Ovide dans l'édition de 1732 de l'abbé Banier : 131 figures en taille-douce.

• Analyse des Métamorphoses d'Ovide d'après l'édition "Budé"

• Compte rendu de la conférence d'Isabel Dejardin sur "Les Métamorphoses d'Ovide ou la fabrique des images" (février 2017)

• Métamorphoses : la part des éléments, par Nicole Laval-Turpin (atelier du 26 novembre 2022)


<==Retour