<== Retour


Vendredi 4 novembre

Concert par la Philharmonie de Paris, en hommage à Molière


 

Hasard de l'histoire ou nouvelle farce d'une destinée vouée toute entière au théâtre, 2022 et 2023 fêtent coup sur coup le quadricentenaire de la naissance et le 350e anniversaire de la mort de Molière.

La place qu'occupe la musique dans son œuvre reste souvent sous-estimée voire oubliée. C'est cette dimension-là que nous avons choisie, ce trimestre, pour honorer Molière en proposant à nos membres d'assister au spectacle de la Philharmonie de Paris le 4 novembre à 20h sous la direction de William Christie et de son ensemble Les Arts Florissants.

L'hommage prend la forme d'un pasticcio réunissant de grandes pages tirées des comédies-ballets de l'auteur. Une pléiade de chanteurs solistes et quatre danseurs de la Compagnie Les Corps Éloquents alternent airs chantés et jeu purement théâtral. Molière ne se savoure jamais aussi bien que lorsque Lully et Charpentier reprennent leur juste place à ses côtés.

« Quel curieux phénomène – qu'il ait fallu attendre la fin du XXe siècle pour que les français, si portés sur leur patrimoine littéraire, redécouvrent enfin un patrimoine musical si étroitement associé à l'un de leurs plus grands écrivains : Molière ! […] D'une certaine manière, nous avons essayé avec Les Arts Florissants de réparer ces torts. » (William Christie).


Programme :

Départ du car d'Orléans (devant le théâtre) à 15 h précises.

18 h : Regroupement devant la Philharmonie de Paris, 221 avenue Jean-Jaurès, Paris, 19e.

18 h 30 - 19 h 30 : Dans la salle de conférence de la Philharmonie, rencontre, animée par le musicologue Pascal Duc, spécialiste de musique ancienne, avec Hubert Hazebroucq, chorégraphe et danseur, et Marie Lambert-Le Bihan, metteuse en scène du spectacle.

20 h - 22 h : Concert avec, au programme, Jean-Baptiste Lully : George Dandin, La pastorale comique, Le Bourgeois gentilhomme, Le Mariage forcé, Monsieur de Pourceaugnac, Les amants magnifiques / Marc-Antoine Charpentier : Le Malade imaginaire Le Mariage forcé.]

Places catégorie 3, 2e balcon.

Retour du car à Orléans le samedi vers 01 h.


<== Retour