<== Retour


NOS ATELIERS 2023-2024

Animés par Pierre-Alain Caltot, Hadrien Courtemanche, Isabel Dejardin, Nicole Laval-Turpin,
Catherine Malissard, Colette Spenlé-Calmon


Le mardi après-midi au lycée Pothier :

Chaque atelier (10 séances) : 25 €

GREC

Colette Spenlé-Calmon

3 octobre, 17 octobre, 14 novembre, 28 novembre, 12 décembre,
9 janvier, 23 janvier, 6 février, 20 février, 19 mars

de 14 h à 16 h

Les fidèles hellénistes poursuivront avec la même rigueur l'étude lexicale et grammaticale qui mènent peu à peu aux fondements de l'esprit grec.

 

INITIATION AU LATIN
niveau 1

Nicole Laval-Turpin

16 janvier, 30 janvier, 13 février, 12 mars, 26 mars,
09 avril, 16 avril, 07 mai, 14 mai, 22 mai

de 14 h à 16 h

Retour au point de départ : un nouveau cycle recommence, pour ceux qui avaient dû abandonner en chemin, et pour ceux qui ont toujours voulu connaître notre langue mère. Aucun préalable exigé.


ÉTYMOLOGIE III
D'un thème à ses racines

Nicole Laval-Turpin

09 janvier, 16 janvier, 30 janvier, 13 février, 12 mars,
26 mars, 09 avril, 16 avril, 07 mai, 14 mai

de 16 h à 17 h 30

Le domaine linguistique est si vaste et a suscité tant de curiosité qu'un volet nouveau traitera du chemin menant de la source au concept, par le biais des grands thèmes définissant notre humanité.

 

Le lundi après-midi à la Faculté des Lettres

1 atelier : 12 € - 2 ateliers : 20 € - 3 ateliers : 30 € - 4 ateliers : 40 €

LITTÉRATURE ET PSYCHANALYSE

Catherine Malissard

25 septembre / 2 octobre / 9 octobre – de 14 h 30 à 16 h. – suite de l'atelier de mars 1923.

La psychanalyse fondée par  Sigmund Freud est une méthode d'investigation  qui vise avant tout à explorer l'inconscient d'un individu mais, discipline anthropologique, elle n'écarte pas le domaine des arts, et notamment celui de la littérature. Nous  examinerons dans un premier temps les principaux concepts de cette science née avec le vingtième siècle. Puis nous étudierons le  premier essai que Freud a consacré à une œuvre littéraire, La Gradiva de Jensen (1903), inaugurant ainsi  ce qu'on appelle aujourd'hui la psychanalyse appliquée.

 

THÉORIE LITTÉRAIRE: L'AUTEUR, L'ŒUVRE, LE LECTEUR

Hadrien Courtemanche

20 novembre / 27 novembre/ 4 décembre – de 14 h 30 à 16 h.

Afin de s'initier aux principaux concepts de la théorie littéraire, ce cours propose d'étudier les trois pôles qui fondent et régissent les études sur la littérature depuis près de deux siècles: l'auteur, l'œuvre et le lecteur. Du "sacre de l'écrivain" à la "mort de l'auteur", en passant par la révolution structuraliste ou l'émergence de la figure du lecteur; nous tenterons de mieux cerner ce qu'implique l'idée de littérature.

 

LITTÉRATURE ET GENRE ÉPISTOLAIRE
La lettre, témoignage de notre profonde humanité, à travers les siècles, document ou œuvre d'art.

Nicole Laval-Turpin

15 janvier / 22 janvier / 29 janvier – de 14 h 30 à 16 h.

Devenue obsolète, la pratique épistolaire venue du fond des âges, d'une richesse inouïe, nous confronte à notre profonde humanité. Lien familial et intime ou document socio-historique, manifeste politique ou prescription morale, la correspondance ressuscite le quotidien à travers les siècles, et constitue un témoignage où l'art de formuler a aussi engendré des fictions littéraires aujourd'hui "classiques".
Séquence pour les nostalgiques de la plume, les résistants aux courriels et les curieux en tous genres : on y découvrira que la lettre n'échappa point à la mode mais posséda même un pouvoir salvateur ou assassin.

 

LITTÉRATURE ET ART : L'ŒUVRE DANS L'ŒIL DU NARRATEUR

Pierre-Alain Caltot

11 mars / 18 mars / 25 mars – de 14 h 30 à 16 h.

Les trois séances de cet atelier porteront sur les descriptions littéraires d'œuvres d'art figurées, notamment peintes ou sculptées. En puisant dans un large corpus de textes, depuis l'Antiquité jusqu'au XXe siècle, nous envisagerons les fonctions de ces descriptions littéraires d'œuvres d'art, qu'on appelle ekphrasis. En étudiant l'histoire du mot depuis les textes grecs, nous suivrons son évolution jusque dans la critique contemporaine et, avec lui, l'intérêt que la poésie ou le roman ont éprouvé pour ce type de description.


Le samedi matin à la librairie "Les Temps Modernes" :

Entrée libre et gratuite

DESSINER SA VOIE/VOIX. LE PARCOURS D'ÉNÉE DANS L'ÉNÉIDE

de 10 h 30 à 12 h
7 octobre : Introduction, lien avec Homère
18 novembre : L'espace, chant II (I. Dejardin)
13 janvier : Énée et les femmes, chant IV (C. Malissard)
17 février : La transmission, chant VI (N. Laval-Turpin)
13 avril : La pierre et l'eau, chant VIII (P.-A. Caltot)
** juin : Conclusion

Enée est à la fois la figure tutélaire de la romanité et le héros mal aimé de la tradition, par comparaison avec ses devanciers grecs, Achille et Ulysse. Par rapport au bouillant Achille et à l'Homme aux mille tours, le pieux Enée (pius Æneas) passe pour une figure héroïque en demi-teinte, pour ne pas dire fade. On a même pu le décrire comme celui qui "réussit à ne pas être un fondateur" (Florence Dupont, Rome. La Ville sans origine, 2011). Pour dépasser ce point de vue, sans doute contestable, nous proposons aux participants de l'atelier d'embarquer cette année dans la nef d'Énée qui nous emmènera de Troie, quittée lors d'une "nuit cruelle / qui, fut pour tout un peuple une nuit éternelle", selon Racine (Andromaque), jusque sur le rivage du Latium où un jour s'élèveront les fiers remparts de l'altière Rome. Embarquer avec Enée, c'est poursuivre un trajet mythique et anthropologique de l'Orient vers l'Occident, c'est envisager les origines de la romanité aux confins du mythe et de l'histoire, c'est se laisser guider par Virgile qui réécrit l'Iliade et l'Odyssée pour leur donner un nouveau sens dans son Énéide. Et, dans cette épopée fondatrice de la romanité, dans ce grand poème de la nation romaine, c'est laisser à Énée sa chance de tracer sa voie vers un héroïsme singulier, tandis que Virgile trace sa voix, en émulation homérique.


Quelques traductions :

Jacques
Perret
Olivier
Sers
Paul
Veyne

Philippe Heuzé
Jeanne Dion

Une publication récente (novembre 2022) :

Judith Rohman
agrégée de lettres classiques, docteure en Études latines, maîtresse de conférences à l'université de Rennes 2

Le Héros et la déesse. Personnages, stratégies narratives et effets de lecture dans l'Énéide de Virgile.

éd. Belles Lettres


La navigation d'Énée (carte)

– Scènes de l'Énéide illustrées par quelques artistes des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles

50 scènes de l'Énéide gravées par Bartolomeo Pinelli en 1811

Les peintures d'Antoine Coypel dans la "Galerie d'Énée" du Palais-Royal (1703-1717)

– Une traduction de l'Énéide en vers burlesques : le "Virgile travesti" de Paul Scarron (1668)
Livre I - Livre II - Livre III - Livre IV - Livre V - Livre VI - Livre VII - Livre VIII -
Livre IX - Livre X - Livre XI - Livre XII


<== Retour