<== Retour


Jeudi 15 novembre

 

Antoine PROST

 

RAISONS ET SENS DES COMMÉMORATIONS DE 1914-1918


 

Professeur émérite à l'Université de Paris-I, Antoine Prost préside le Conseil scientifique de la Mission du Centenaire de la Première Guerre mondiale. Alors que les manifestations scientifiques, culturelles, médiatiques et pédagogiques liées à ce centenaire touchent à leur fin, il est donc particulièrement bien placé pour en faire le bilan.
Sa conférence mettra notamment en valeur ce qui a été le plus commémoré: les héros, les victimes, les civils, les militaires, ainsi que les modalités de transmission de la mémoire de la guerre.

"Cent ans après, il est extraordinaire de constater la vivacité des cicatrices causées par la Grande Guerre. Depuis un siècle, rien n'a autant marqué les Français, y compris la Seconde Guerre mondiale, par laquelle ils ne se sont plus sentis concernés une fois l'armistice signé. Même s'il se déroula pour finir sur leur sol, à part les Français libres et les résistants, les Français étaient spectateurs du conflit qui opposait les Alliés et les Allemands. Pétain avait mis la France en dehors de la guerre. La Grande Guerre demeure le traumatisme majeur pour la société française. Recouverte par les discours de victoire, cette blessure a mis du temps à pouvoir se dire paisiblement.
Longtemps, les soldats de 1914 furent avant tout des héros. Seuls, ils risquaient leur vie, malgré les exécutions et les quelques bombardements de civils. Avec la Seconde Guerre mondiale et avec le terrorisme, être tué devient possible pour tous. Les héros de 1914 deviennent progressivement des victimes parmi d'autres.
Les plaindre est devenu honorable, d'autant que cela correspondait au vécu des Français : l'inquiétude quotidienne, pendant quatre ans, des mères et des enfants pour leur mari et leur père. Cent ans après, cette commémoration permet à la population de se dire sereinement les souffrances qu'elle a vécues et dont elle est finalement sortie."

Antoine Prost, dans La Croix du 1er janvier 2018


Le 18 octobre 2014, Antoine Prost avait prononcé, devant notre association, une conférence répondant à la question : Pourquoi la France a-t-elle gagné la guerre de 1914 ? On peut lire sur notre site le compte rendu et le résumé de cette conférence
Pourquoi la France a-t-elle gagné la guerre de 1914 ?