Logo Budé Orléans

2, 3 et 4 juin 2015

En Lorraine avec
les écrivains combattants

Excursions littéraires

Pour une quarantaine d’adhérents nous avons organisé un voyage en Lorraine de trois jours (2,3 et 4 juin 2015) sur le thème des écrivains combattants.

Le premier jour est consacré à deux formes de guerre très différentes : celle de 1792 avec l’arrêt au tout récent Centre d’interprétation de la bataille de Valmy et au célèbre moulin (évocation de Goethe) et celle de 1916 avec la visite du Fort de Douaumont, épicentre des combats (évocation de Jules Romains), et du Centre international de la Paix, installé dans l’ancien évêché de Verdun.

Le lendemain, le programme nous fait découvrir au promontoire des Éparges, dans un cadre impressionnant de puits de mines et de cratères d’obus, les Côtes de Meuse et la Woëvre, là où ont combattu Louis Pergaud et Maurice Genevoix (lecture de leurs textes de guerre et rappel des circonstances de la mort pour l’un et de la grave blessure pour l’autre). A Saint-Rémy-la-Calonne, le groupe se recueille sur la tombe d’Alain Fournier dont sont rappelées les péripéties de la mort et de la découverte récente de la dépouille.

L’après-midi, une visite guidée de Nancy, la grande ville de l’Est entre 1871 et 1918, est proposée pour apprécier les beautés d’une cité marquée par l’urbanisme du XVIIIe siècle (les trois célèbres places inscrites au Patrimoine mondial) et l’Art nouveau (collection Daum au musée des Beaux-Arts).

La Colline inspirée et Barrès occupent la matinée suivante. Le roman et ses personnages sont évoqués dans le petit cimetière de Sion attenant à l’église de pélerinage, haut lieu de la foi catholique et de la mémoire lorraines. Au monument à Barrès, devant la "ligne bleue des Vosges" et l’immensité des paysages, sont rappelés l’homme, le romancier, le député nationaliste et ses liens avec la guerre de 14.

Ainsi, ce voyage sur ces terres de batailles en compagnie des écrivains témoins complétait les conférences prononcées cette année sur le thème de la guerre.