Logo Budé OrléansAssociation orléanaise Guillaume-Budé

Mardi 27 septembre 2016

L’HUMANISTE ET LE PRINCE
GUILLAUME BUDÉ ET FRANÇOIS Ier

par Sylvie LE CLECH,
directrice régionale des affaires
culturelles de la région Centre-Val de Loire



Association orléanaise Guillaume-Budé

 

 

Il y a plus de vingt ans, nous avions demandé à M.-M. de La Garanderie de nous rappeler qui était Guillaume Budé. Elle nous le présenta alors essentiellement du point de vue de ses travaux de philologue et d'humaniste. C'était négliger tout un aspect de sa personnalité.

En effet Guillaume Budé a été non seulement un homme accaparé par son travail sur les manuscrits anciens, mais aussi un père de famille entouré d'enfants et préoccupé par la gestion de ses biens. Et puis, par tradition familiale, il eut des responsabilités considérables comme secrétaire du roi, surtout sous François Ier où il s’occupa de la Culture (comme chargé de la Bibliothèque ryale), de la Justice (comme maître des Requêtes), de l’administration de Paris (comme Prévôt des marchands), se souciant de l'assainissement de la capitale et de la reconstruction du pont Notre-Dame. Contraint par ses fonctions à de nombreux déplacements, on s’étonne qu’il ait pu menerà bien des travaux philologiques considérables.

Ce sont ces rapports entre le Guillaume Budé humaniste et le pouvoir royal que Mme Sylvie Le Clech se propose de développer.

Mme LE CLECH, diplômée de l'Ecole des Chartes, est Conservateur en chef du Patrimoine et directrice régionale des Affaires Culturelles de la région Centre-Val de Loire. Elle est l'auteur, entre autres ouvages, d’études sur les notaires et secrétaires du roi et d’un Guillaume Budé, l'humaniste et le prince publié aux éditions Riveneuve en 2008.

 

Quelques liens :