Logo Budé OrléansAssociation orléanaise Guillaume-Budé
Jeudi 29 avril 2010

LA ROME ET LA GRÈCE ANTIQUES
VUES PAR SIMONE WEIL

par Géraldi LEROY
professeur émérite à l'Université d'Orléans

Voyages culturelsAssociation orléanaise Guillaume-Budé

 

La Grèce et la Rome antiques vues par Simone Weil

 

Géraldi LeroyDans une série d'articles qu'elle prévoyait de regrouper sous le titre "Antiquité et actualité", Simone Weil, elle-même dotée d'une très forte culture classique, s'est proposée de mettre en évidence les analogies entre des épisodes de l'histoire antique et des événements de l'histoire contemporaine. Le déroulement de la grève des plébéiens romains (- 494) rappelle par exemple l'esprit qui animait les manifestations du Front populaire.

En 1939, dans une perspective beaucoup plus large, elle exposa une synthèse de ses idées critiques sur Rome dans une étude intitulée "Quelques réflexions sur l'hitlérisme" qui aboutissent à une condamnation presque sans réserve du rôle historique de la grande puissance antique.

Le grand article "L'Iliade ou le poème de la force" paru en 1940-1941 témoigne à l'inverse d'une immense admiration pour la "source grecque" qu'elle présente comme seule véritablement pure dans notre héritage culturel.