Logo Budé OrléansAssociation orléanaise Guillaume-Budé
Jeudi 25 février 2010

 

L'ILIADE ET LES FEMMES

lecture par Sylvie MALISSARD
et Laurence CAMPET, comédiennes

Voyages culturelsAssociation orléanaise Guillaume-Budé

 

Femmes dans la guerre / Iliade (lecture - spectacle)

Nous avons voulu écouter l’Iliade du côté des femmes, tendre l’oreille avec elles vers la fureur de la guerre, et parler, raconter encore et encore les exploits et la douleur, rendre compte de la tension particulière de l’attente.
Que se passe-t-il quand ce sont les héroïnes de l’Iliade, Andromaque, Briséis, Hélène, qui chantent l’Iliade ?

Sylvie MALISSARD & Laurence CAMPETComme comédiennes, nous nous interrogeons sans cesse sur les rapports entre l’écrit et l’oral, sur la langue et sur “comment la dire”. Les poèmes homériques ne cessent de poser la même question.
Nous avons voulu y retrouver une langue à dire et à partager, retrouver la simplicité de l’échange avec un public qui connaît (encore !) cette histoire.

Nous travaillons à partir de la traduction récente de Frédéric Mugler (Babel) et de l’adaptation d’Alessandro Baricco (Albin Michel).
Alessandro Baricco a eu l’idée, remarquable du point de vue du théâtre, de faire endosser chaque épisode par un personnage. Nous souhaitons radicaliser le principe en confiant tout le récit aux femmes, témoins impuissants ou enjeux de la guerre.
Mais pour faire entendre quelque chose de l’écriture homérique, nous avons choisi la traduction récente de Frédéric Mugler, qui nous paraît à la fois accessible dans son vocabulaire et de bonne tenue poétique.

Nous viendrons aussi entourées de nos compagnons de route : les livres de Jean-Pierre Vernant, Jacqueline de Romilly ou Christiane Renauld ...

Nous rêvons toujours d’une toile peinte, qui pourrait être le manteau tissé par Hélène…